16/01/2013



École de Samba Mangueira: Carnaval 2013

RIO DE JANEIRO, BRÉSIL - Mieux connu comme Mangueira , G.R.E.S. Estação Primeira de Mangueira, a la distinction d’être la plus ancienne école de samba encore en compétition. Elle défilera huitième, pour le Grupo Especial (Groupe Spécial) et sera la deuxième école à entrer dans le Sambódromo à la deuxième nuit de la compétition, le lundi 11 février .

Fondée en 1928, Mangueira est considérée par beaucoup comme l'école la plus populaire. Sa longue histoire et ses performances bien exécutées, lui ont valu partisans de tous les horizons de vie au Brésil et au monde entier.

Ils ont remporté le Championnat du Carnaval  impressionnantes dix-huit fois, et une de ces victoires en faisait le premier champion couronné dans le Sambódromo.

Les premières de cette l'école de samba ne s'arrêtent pas là, ils ont été la première école à utiliser les allégories , un thème précis et la première à utiliser le « tambour sourd » dans la Bateria (Séction des tambours). L'image du tambour sourd est devenue un symbole sur le drapeau vert et rose de l'école.

"Estação Primeira", le début du nom officiel de l'école, implique également une première, il se traduit par la «Première Station». Le nom a étéchoisi en raison du fait que l'école fut fondée sur la Rue Visconde de Niterói à Mangueira (quartier de la ville de Rio de Janeiro), aux alentours de l'arrêt de la première station après Central do Brasil (Gare Centrale).

Cette année, le thème de l'école "Cuiabá: un paradis dans le centre de l'Amérique" renvoie à la base de Mangueira avec ses utilisations de trains et des gares pour créer une connexion à Cuiabá, la capitale de l'Etat brésilien du Mato Grosso et l'une des villes hôtes de la Coupe du Monde de 2014.

L'enregistrement lancé du « Samba thème » commence par un coup de sifflet de train et le rythme des tambours sonne comme un train sur les rails. Composé par Lequinho, Jr. Fionda, Igor Leal et Paulinho Carvalho, le long Thème est divisé en segments et représente l'allégorie d’un trajet de train complet entre Mangueira  et Cuiabá, avec des arrêts dans quelques «stations».

Les sept segments commencent tous par «Station», suivies de : Mangueira, Eldorado, Mythes et Légendes, Art et  les goûts, Festivals des Saints, Portal du Paradis et Bonjour l’avenir !!

Les paroles du Samba-thème disent, « Le coup de sifflet joue, attention! »  et puis plus tard se terminer par « Mangueira ... Le train de l'émotion / Voyage dans l'imaginaire / Mon samba est en bois, est Jequitibá [un type d'arbre] / Il est poésie dédiée à Cuiabá. "

Référencée  comme le paradis dans le centre de l’Amérique, la ville de Cuiabá est géographiquement le centre exact du continent sud-américain. Elle a été fondée en par Rodrigo César de Menezes le 1er Janvier, 1727 après la découverte de mines d'or dans la région, d'où les références à Eldorado à la deuxième station.

La quatrième station, Festival des saints, fait allusion au saint patron de la ville, São Benedito (Saint-Benoît) et le festival célébrant lui en Juillet. « Trouvez votre paire, les festivités vont commencer / Dans la bénédiction de Saint-Benoît » disent les paroles du Samba-thème.

Aussi connu comme la "ville verte", Cuiabá est situé dans la région du Patanal, porte d'entrée de l'Amazonie. Mangueira lie habilement ses couleurs, le rose et le vert, à Cuiabá en chantant "... une beauté sans pareil / Source de richesses naturelles / ville belle … Verte ... Rose."

Les paroles du samba-thème finissent à la septième station en disant "Unis et bras dans bras avec Mangueira, est fière et se prépare à accueillir le plus grand événement sportif de la planète: la Coupe du Monde 2014 ... découvrez la formule magique pour leur industrialisation: la durabilité! Pas de pollution, l'engagement de cette nation. La fin de notre voyage sera toujours le début pour ceux qui ont la sensibilité. "

Mangueira  est aussi connue pour avoir la plus impressionnante Quadra (salle de répétition). 


Cette publication est une traduction libre de l'article de THE RIO TIMES: