05/02/2013


             
Le Brésil face au défi de la productivité

              
              La dernière décennie a été extraordinaire pour le Brésil. Le pays a dépassé la marque des $ 10.000 PIB par habitant et est devenu la sixième économie du monde. Les sociétés brésiliennes les plus liquides cotées en bourse ont créé de la valeur substantielle, augmentant le rendement total annuel moyen des actionnaires de 19% entre 2004 et 2011. Ces rendements ont été en grande partie le résultat de la croissance rapide des revenus dans la plupart des secteurs de l'économie brésilienne.
                   
                   Toutefois, la demande qui a alimenté la croissance passée est en train d’évoluer. L'expansion de la consommation devrait s'essouffler, car le Brésil comble des écarts de pénétration avec  les économies développées dans plusieurs catégories, ainsi que dans les niveaux de consommation de crédit par actions niveaux. La faiblesse de l'économie mondiale va affaiblir la demande de produits brésiliens.
                 
                
                 Sur le côté de l'offre, la productivité est devenue le principal défi pour le Brésil et les sociétés qu’y sont présentes. Notre analyse montre qu’environ 74% de la croissance du PIB  au cours de la dernière décennie est due à l'augmentation de la puissance du nombre de personnes qui travaillent et seulement environ 26 % est attribuable à des gains de productivité. Ceci est très différent de la croissance basée sur la productivité d'autres économies en développement rapide. Comme l'expansion de la main-d'œuvre s’affaiblit, il sera essentiel pour le Brésil d’augmenter  la productivité de manière significative pour répondre aux aspirations de croissance du PIB de plus de 4% par an.
                    
                 Afin de prospérer dans ce nouvel environnement, les entreprises doivent trouver de nouvelles façons de créer de la valeur pour les actionnaires qui soient moins dépendantes de la croissance. La bonne stratégie sera différente pour chaque société. Cependant, le réglage de portefeuilles et l'amélioration de la productivité seront importants dans la plupart des cas.
                  
                   La prochaine décennie au Brésil impose de nouveaux défis, mais offre également de grandes récompenses. Ce qui a fonctionné dans le passé peut ne pas être la recette pour l'avenir. Entreprises capables de relever ces défis - en particulier, en augmentant la productivité - seront bien placées pour servir le marché intérieur brésilien, profiter de la position avantageuse du pays en ressources naturelles, et continuer à créer de la valeur.


Cet article est une traduction libre de :